Actualités

Panorama des marchés financiers et des conditions d'emprunts en ce début 2022

Actualité CMK

La nouveauté essentielle de l’année 2021, qui est aussi la principale inconnue de 2022, aura été l’inflation.

Si son retour, puis son ampleur, et enfin sa persistance n’avaient été aucunement anticipés, c’est d’abord parce que personne n’avait imaginé l’ampleur du rebond de croissance qui a suivi le coup d’arrêt brutal de mars 2020. L’OCDE anticipait ainsi 4,2% de croissance mondiale pour 2021 en décembre 2020 (ce qui ne compensait pas tout à fait le recul de 4,2% observé sur 2020)... Celle-ci a en réalité atteint 5,6%. Une normalisation, avec un retour progressif vers les 3% annuels observés avant la pandémie, est pronostiqué par l’OCDE, avec une croissance mondiale de 4,5% en 2022 puis de 3,2% en 2023.

Retrouvez la suite dans nos publications "note de conjoncture".

Retour
Haut de page