Expertises

Dotations et péréquation

Expertise :

CMK construit des simulations France entière des dotations ou des fonds de péréquation, afin d’en anticiper les effets. Le Cabinet met ainsi régulièrement à jour ses projections en matière de FPIC, de FSRIF, de fonds de péréquation départemental de CVAE ou tout simplement d’enveloppe normée…

Ces projections globales permettent d'alimenter des tableurs de calcul spécifiques à chaque dotation et dispositif de péréquation, afin de déterminer, de la façon la plus fiable possible, l'évolution des dotations, des prélèvements et des reversements pour une collectivité donnée.

Ces calculs fins permettent également d'intégrer les spécificités de chaque cas individuel :

  • en cas d'évolution du périmètre intercommunal (susceptible de produire des effets en cascade sur l'ensemble des communes de l'EPCI, à cause de la part des bases fiscales de l'EPCI redirigé vers les communes au prorata des populations)
  • pour plusieurs hypothèses de décisions fiscales (via l'effet induit sur l'effort fiscal)
  • pour intégrer les effets d'un programme de logements sociaux (pour la DSU ou le FSRIF)
  • en cas de fermeture ou d'arrivée d'une entreprise importante (effet de pauvreté ou de richesse sur le potentiel fiscal)
  • etc...

Références :

  • Direction Générale des Collectivités locales :
    CMK a simulé pour le compte de la DGCL à l’été 2011 l’incidence de l’achèvement de la carte intercommunale sur les dotations d’intercommunalité et le coût budgétaire prévisible pour l’Etat.
  • Ville de Brunoy :
    L’incidence des constructions de logement social et des décisions fiscales a été simulée sur les prochaines années en matière de DSU, de DNP et de FSRIF pour vérifier d’éventuels franchissements de seuil, notamment sur l’effort fiscal
  • Communauté de communes du Plateau Briard :
    Chiffrage des transferts à mettre en œuvre lors de la 1ère année de mise en œuvre de la fiscalité professionnelle unique, afin de pérenniser le montant de la dotation d’intercommunalité
Haut de page