Expertises

Gestion de dette

Expertise :

  • définition d'une stratégie d'endettement, visant à minimiser le coût de financement de la collectivité : choix d’indexation, sources de financement, timing des consultations, type de produit à privilégier, niveau de souplesse des financements à rechercher, etc.
  • détection des remboursements anticipés gagnants susceptibles d'être mis en oeuvre par la collectivité, chiffrage du bilan actuariel de l'opération, en intégrant éventuellement un refinancement décalé dans le temps (si la collectivité dispose d'une trésorerie inemployée)
  • assistance générale lors des consultations bancaires : alerte sur le moment le plus propice, benchmarking des propositions formulées aux collectivités comparables, assistance pour la réalisation du cahier des charges, analyse et hiérarchisation des propositions, recommandations sur les axes de négociation à privilégier, recommandation finale sur la ou les propositions à retenir, relecture du contrat pour s'assurer de sa conformité avec la proposition formulée par la banque
  • suivi et analyse du marché bancaire, du marché obligataire, du cadre règlementaire des collectivités emprunteuses et conjoncture des marchés de taux : une note de conjoncture sur le sujet est adressée tous les lundis aux collectivités suivies par CMK en gestion de dette. Lorsque l'actualité l'exige (ex : lorsque Dexia a résilié unilatéralement les revolvings non appelés en juillet 2012), une alerte leur est en outre adressée.
  • assistance pour l'accès au marché obligataire ou à celui des billets de trésorerie : présentation des enjeux et des procédures, définition d'une stratégie de gestion des contraintes de l'obligataire, chiffrage des gains financiers accessibles à la collectivité, proposition de cahier des charges pour les marchés ou les consultations visant à sélectionner : une agence de notation, un arrangeur stand alone, EMTN ou BT, un agent payeur, un agent domiciliataire
  • échanges et conseils pour les collectivités intervenant régulièrement sur le marché obligataire (performance et caractéristiques des denières émissions réalisées ou des dernières propositions formulées aux collectivités, optimisation de l'amortissement pour réduire la contrainte générée par le in fine, ...)
  • assistance de la collectivité pour la réalisation d'un plan de trésorerie, et selon le chenal dessiné, préconisations sur l'ampleur des remboursements anticipés à mettre en oeuvre, liste des emprunts à rembourser prioritairement, et dimensionnement des outils de dette souple les mieux appropriés

Références :

  • Conseil Général de l’Essonne :
    Développement et mise à jour de Gestaux, le logiciel de gestion de taux du Cabinet, échanges de longue date sur le recours au marché obligataire
  • Région Bretagne :
    Suivi de l’encours, analyse ponctuelle en fonction de l’actualité (ex : gestion de la dette souple), priorisation des différents financements accessibles (BEI, CDC, obligataire, etc…)
  • Communauté Urbaine de Brest :
    Suivi de l’encours, définition d’une politique d’endettement, assistance dans la mise en œuvre de contrats de financement complexes (financement de rames de tramways en crédit-bail)
Haut de page